Classé X

La Xbox One X est un monstre de puissance brut en comparaison à la PS4 et à la Xbox One. Mais cela suffit à en faire une super console?

Sony et Microsoft ont choisi la voie des consoles midgen et c’est pour nous. Enfin, pour nous, pas entièrement:  beaucoup ont râlé, moi le premier, de la durée de vie des Xbox 360 et PS4,  et les 2 constructeurs nous ont écouté. La génération Xbox One et PS4 sera peut être plus courte, mais peu importe puisque la notion de remise à niveau technologique fait son entrée dans le monde des consoles. Nous avons d’abord eu le droit à la PS4 Pro, console 2.3 fois plus puissante que la PS4 et le mois prochain, ce sera au tour de Microsoft de lancer sa One X, nouvelle console la plus puissante du marché.

Là où la PS4 Pro venait étoffer la gamme Sony, la PS4 se portant plus que bien avec ses 60 millions d’unités écoulées, la Xbox One X annoncée il y a un peu plus d’un an arrive comme fer de lance de la section gaming de chez Microsoft. La gamme One subit un ralentissement de ses ventes depuis plusieurs mois et fait face à une concurrence accrue avec l’arrivée de la Nintendo Switch qui n’en finit plus de se vendre. Le calendrier d’exclusivités pour cette fin d’année est à mon avis inférieur à celui de l’année dernière ou bien même à celui de l’hiver 2015. Mais est ce pour autant un frein pour la One X?

Eh bien non. A mon avis, la Xbox One X semble être la meilleure console pour jouer aux jeux multi-plateformes, tout simplement. Même s’il va falloir attendre encore un peu pour voir les habituels comparatifs techniques entre les différentes versions d’un même jeu selon la console,  on se dirige tout droit vers le reprise par Xbox du lead graphique, que l’on possède une un TV 4K ou non. Durant les quasi 25 jours qui nous séparent de la sortie, Xbox devra montrer et prouver aux joueurs, que c’est sur sa console qu’il faut jouer pour bénéficier de l’expérience premium, et pas sur celle du concurrent.

Mais les exclusivités dans l’histoire? Au début de cette génération, lorsque Xbox One et PS4 était à égalité en terme d’exclusivité, la console de Microsoft a souffert de plusieurs choses: son prix, l’image de la section Xbox, et des comparatifs, quasiment tous en la défaveur de cette dernière. Beaucoup de spécialistes ont vu en cela, une des explications, de l’écart des chiffres de ventes avec la PS4. Jusqu’à courant 2016, la Xbox One proposait de nombreuses exclusivités de qualité et malgré cela, même avec une console moins cher que la concurrence et avec une image bien plus positive qu’en 2013, la PS4 continuait de creuser l’écart.

Les exclusivités sont importantes selon moi,  mais peut être pas autant qu’on pourrait le croire. Je pense que la Xbox One X s’adresse à un certain public, et pas à la majorité des gens. Avoir une One X, c’est avoir accès au catalogue Xbox, avoir un lecteur 4K, avoir un concentré de techologie et normalement, avoir accès à la version premium des jeux tiers. En somme, c’est la console parfaite pour les technophiles,  pour les fans Xbox, pour les hardcore désirant la meilleure expérience de jeu possible sur console et pour les personnes ayant déjà une Switch et une PS4.

La Xbox One X semble être une super console, mais peut être pas pour tous.

La question n’est pas de savoir qu’elle la meilleure console, mais plutôt de savoir qu’elle est la meilleure console pour soit.  Nous n’avons pas tous la même utilisation d’une plateforme de jeu, ni le même budget ou encore les mêmes attentes. A l’instar de la manette Elite, la One X est une version Elite ou Pro de sa console de salon, et le succès du pad a montré qu’il existe un public pour ce segment du marché.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *